Le film

Après le coup d’Etat du 11 septembre 1973 au Chili, la répression militaire sévit à travers tout le pays.

Face aux arrestations et aux exécutions arbitraires, l’ambassadeur français Pierre de Menthon et sa femme Françoise ouvrent les portes de leur résidence à près de 800 réfugiés.

Quasi centenaire, l’ambassadrice Françoise de Menthon se souvient qu’elle a écrit des carnets pour ne jamais oublier ces trois cent jours aux côtés des réfugiés.

Presque cinquante ans plus tard, sa résidence familiale devient le lieu de mémoire d’une action diplomatique hors du commun.

Françoise de Menthon

Lecture d’un extrait des carnets écrits par l’ambassadrice Françoise de Menthon

Françoise Bouillane
de Lacoste

« Certains étaient poursuivis sur le trottoir jusque devant l’ambassade »

Raquel Aliste

« Voilà comment nous sommes rentrées dans l’ambassade » 

Actualités

Premier tournage !

Mercredi 11 novembre. Quelque part entre la France et le Chili. Quelque part entre 1973 et 2020. Première journée de tournage du film avec Benjamin

Voir plus »

Histoire

L’histoire se déroule au coeur de la guerre froide au Chili, juste après le coup d’Etat du 11 septembre 1973.

Ce putsch armé est soutenu par les Etats-Unis contre le gouvernement du président Salvador Allende. Elu le 4 septembre 1970 à la tête d’une large coalition de gauche, Allende se suicide dans le palais présidentiel de La Moneda après avoir prononcé un dernier discours à la radio.

La junte militaire installe un régime de terreur et de répression à l’encontre de tous les soutiens du gouvernement Allende. Les militants politiques, les syndicalistes, les journalistes et les artistes sont particulièrement ciblés. Près de 1800 personnes sont assassinées en quelques semaines. La Constitution est suspendue, les partis politiques sont interdits et la liberté de la presse est abolie.

  • 11 septembre 1973

    Le coup d’état

    Aux premières heures du jour, la Marine investit la ville...
  • 13 septembre 1973

    Le journaliste Eugenio Lira recherché par les militaires

    Recherché par les militaires, le journaliste Eugenio Lira Massi se...
  • 15 septembre 1973

    Assassinat de Victor Jara

    Le chanteur et compositeur Victor Jara, arrêté le 11 septembre,...
  • 21 septembre 1973

    Pierre et Françoise de Menthon reviennent au Chili

    Retour au Chili de l’ambassadeur Pierre de Menthon. Il conforte...
  • 15 octobre 1973

    Ouverture de la Résidence

    Après la chancellerie, Pierre et Françoise de Menthon décident d’ouvrir...
  • 18 octobre 1973

    L’intervention de l’Abbé Pierre

    L’Abbé Pierre se rend au Chili pour obtenir la libération...
  • 11 Décembre 1973

    L’exercice de l’asile diplomatique non reconnu

    La junte militaire cesse de reconnaître à la France comme...
  • 22 Juillet 1974

    Départ de Pierre et Françoise de Menthon

    Après le dernier réfugié de l’ambassade (un certain Eugenio Lira...
  • 11 septembre 1980

    Mise en place d’une nouvelle constitution politique

    La nouvelle constitution politique donne un pouvoir important aux militaires.
  • 5 octobre 1988

    El No

    Référendum national, conformément à la Constitution de 1980, sur la...
  • 14 décembre 1989

    Elections présidentielle et législatives

    Patricio Aylwin est le candidat des dix-sept partis de la...
  • 11 mars 1990
  • 1998

    Mandat d’arrêt

    Mandat d’arrêt lancé à l’encontre de Pinochet par le juge...
  • 10 décembre 2006

    Décès de Pinochet

    Décès du général Pinochet. Il meurt sans avoir été jugé.
  • 2006

    Election de Michelle Bachelet

    Michelle Bachelet, socialiste, première femme à la tête du pays.
  • 2010

    Piñera

    Election de Sebastián Piñera, candidat de la droite.
  • 2014
  • 2018
  • octobre 2019

    Violations des droits de l’homme

    La hausse du ticket de métro à Santiago (de 800...

On estime que 3200 personnes ont été tuées pendant la dictature (1973-1990).

38 000 personnes ont également été torturées et plus de 130 000 arrêtées ou détenues.

Papyrus

« Une approche documentaire entre mémoire et temps présent »

Papyrus est une association qui a été créée pour accompagner le film documentaire “La Résidence”, une histoire qui a profondément marqué les liens entre la France et le Chili

Elle s’appuie également sur ce travail documentaire pour animer des ateliers pédagogiques et créer des échanges autour des notions d’exil, d’asile et de migrations

Contact

Thomas

Réalisateur

A la croisée de travaux de recherche en histoire contemporaine et d’expériences sensibles en Amérique latine, « La Résidence » est son premier film documentaire.

Tom

Directeur Artistique

Créer le site internet pour « La Résidence » et participer à la direction artistique du projet représentent pour lui l’opportunité d’affirmer ses liens avec la terre qui a vu naître son épouse et ayant eu un impact décisif sur sa vie.

Fanny

Rôle

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Guillem

Rôle

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Victor

Rôle

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Irène

Rôle

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Hugo

Rôle

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Benjamin

Rôle

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.